Conditions générales de vente

Entre 

 

La société NBS NATURE BEAUTÉ SANTÉ sise 36, Grande rue 71150 RULLY, inscrite au registre du commerce de Chalon Sur Saône sous le numéro 441 408 960 00025, représentée par Mme Nathalie BOULBON,

 

Il est convenu ce qui suit : 

 

ARTICLE 1 – OBJET DU CONTRAT

Tout coaching fera objet d’un contrat de coaching suivant la définition énoncée en annexe. Il a pour objet l’accompagnement du Bénéficiaire par Le Coach dans le cadre des objectifs définis par le client.

 

Le nombre de séance sera définit mais ce nombre pourra évoluer selon l’avancement du travail.

 

Ces séances ont pour but de travailler autour d’un objectif très précis.

 

Le professionnel de l'accompagnement (Le Coach) s'autorise, en conscience, à exercer cette fonction à partir de son expérience personnelle et professionnelle, ses formations, ses séminaires et stages dans l’accompagnement de cette activité, et  ses 24 années de bénévolat à aider les personnes.

 

Le contrat engage le bénéficiaire à réaliser un programme de coaching tel qu’il est décrit dans l’article 2 « Modalités d’intervention ».

ARTICLE 2 – MODALITES D’INTERVENTION

Le programme de coaching comprend  4 à 10 séances d’une durée moyenne de 45 minutes à 1 heure 30, puis les séances seront espacées selon l’évolution et le déroulement du processus du coaching.


Les séances pourront se dérouler dans un premier temps : En cabinet, chez le bénéficiaire, en nature, par téléphone ou Visio conférence, Skype, Facebook, Messenger.

 

Déplacement possible à domicile dans un rayon de 15 km autour de Rully avec un supplément de 10 €.

ARTICLE 3 – DÉROULEMENT DES SÉANCES

Les séances seront définies du lundi au Vendredi de 9h à 19h en cabinet, et 21h par téléphone, en cas de lieu différent celui-ci sera communiqué 24 heures à l’avance.

 

Entre les séances, un travail personnel du bénéficiaire sera nécessaire afin d’atteindre ses objectifs et d’avancer positivement, la réussite du coaching passe par un désir profond de changement et une assiduité à celui-ci. Le travail se fait en binôme et le bénéficiaire à 50 % de sa réussite à sa charge 

 

Les séances pourront être enregistrées. 

Le Bénéficiaire pourra refuser ces enregistrements. Pour exercer ce droit il devra en faire la demande écrite au Coach qui en accusera réception.

 

Si le Bénéficiaire refuse, Le Coach pourra refuser la prise en charge.

 

Durant le processus de coaching, et du fait de l’objectif de travail défini et retenu par les deux parties, il pourra être prévu des séances supplémentaires.

 

Celles-ci feront alors l’objet d’une nouvelle annexe au contrat principal. 

ARTICLE 4 – DATES DE DÉBUT ET DE FIN DU COACHING

Le contrat de coaching sera daté, Cependant du fait des obligations professionnelles et personnelles tant du Bénéficiaire que du Coach, les séances pourront être décalées si besoin sans toutefois excéder 2 semaines.

ARTICLE 5 – DÉONTOLOGIE DU COACH

Le Coach atteste d’une démarche déontologique, d’un travail approfondi sur lui-même, ce travail étant bien distinct de sa formation. 

 

Le Coach à un lieu de supervision par un pair ou tiers compétent et d'y recourir si besoin. 

 

Le Coach est tenu par le secret professionnel. Il prend toutes les précautions pour maintenir l’anonymat des personnes qui le consultent. 

 

En particulier, le Coach ne communique aucune information à un tiers sous aucun prétexte.


ARTICLE 6 ‐ ENGAGEMENTS DU BENEFICIAIRE

Le bénéficiaire s’engage à travailler avec le coach dans le respect de sa profession et de sa personne. 

 

Le bénéficiaire est prévenu, qu’il devra respecter les heures et les dates de rendez-vous. 

 

En cas d'impossibilité de faire une séance il est impératif de prévenir Le Coach au moins 48 h à l’avance. 

Dans le cas contraire la séance sera due.

Le Coach s’engage de son côté au même respect de cette règle. 

 

ARTICLE 7 ‐ ARRÊT PRÉMATURÉ DU COACHING 

Au-delà du  14 ème jours calendaire le coaché n’aura plus la faculté de rétractation.

 

SI la rupture intervient à l’initiative du coach la caution sera rendue intégralement déduction faite des séances effectivement réalisées.

 

ARTICLE 8 – OBJECTIF (S) DE CE COACHING

L’objectif de ce programme d’accompagnement individuel en coaching :

 

Des objectifs plus détailles sont établis lors de chaque séance et les indicateurs de résultats sont définis pour chaque objectif afin de mesurer le chemin parcouru. 

 

Du fait des obligations professionnelles et personnelles tant du Bénéficiaire que du Coach, les séances pourront être décalées si besoin. 

 

Le Coach décline toute responsabilité pour les décisions professionnelles et personnelles de son client pendant la période de coaching.

 

ARTICLE 9 TARIFS

Le tarif pour un coaching varie selon le nombre de séances, il pourra à l’initiative du coach incorporer des soins énergétiques pour faciliter le travail du bénéficiaire.

Le tarif moyen d’une séance est de 75 euros, un devis sera donc établit ou tout sera détaillé dans le contrat de coaching. 

 

La méthode originale développée est basée sur la fourniture lors de la première séance de plus de 80 % des éléments matériels fournis au coaché.

 

Pour garantir le bon suivi des 4 séances supplémentaires il est demandé une caution de 250 Euros pour garantir la bonne exécution du coaching. 

 

Les séances sont payables au comptant sauf si la caution a été encaissée et dans le cas les séances viendront en déduction de la caution.

Des facilités de paiements avec un échéancier pourra être mis en place pour un travail en souplesse financière.

Tout contrat engage des responsabilités financières qui sont à respecter.

 

AUTRES PRESTATIONS DE SERVICES HOLISTIQUES

Pour les prestations de soins holistiques, la Numérologie, et la guidance par les cartes, les formations les prestations se font suite à une prise de rdv, une date est fixée et le bénéficiaire comme moi même s’engage à respecter cette date.

 

Les prises de RDV sont possible du LUNDI au VENDREDI de 9 H30 à 17 H, et le SAMEDI de 10 H à 12 H, il peut avoir un délai de rdv pouvant aller jusqu’à 8 jours. 

 

Nous pouvons mutuellement sous 48 heures décaler un rdv à une date ultérieure.

 

En dessous de 48 h l’annulation sous l’initiative du bénéficiaire sera facturée ( sauf cas de force majeure, maladie, accident).

 

Le règlement s’effectue à la séance, il est possible en espèce, carte bleu, chèque.

Aucun remboursement de prestation n’est possible.

 

Pour les soins qui doivent se faire par multiple de 3, un tarif dégressif sera alors appliqué.

 

Un paiement échelonné est possible en cas de difficultés financières,  il sera en accord entre les 2 parties et transcrit et signé. 

 

Une prestation engage la responsabilité du bénéficiaire et de moi-même, les 2 parties doivent respecter ses responsabilités, le respect, l’altruisme et la bienveillance. 

 

Je suis adhérente à un centre de médiation 

UPSME

1 RUE DE VOLTAIRE

47360 PRAYSSAS

Annexe 1 :

La Charte de déontologie des membres de la Fédération Francophone de Coachs Professionnels

Vision du coaching

Le coach membre de la Fédération Francophone de Coachs Professionnels respecte la dignité et l’intégrité de ses clients et promeut leurs ressources propres. Il leur apporte un soutien constructif inconditionnel, les aide à se fixer des objectifs motivants et épanouissants et à donner le meilleur d’eux-mêmes. Il les accompagne dans la mise en œuvre des moyens les plus rapides et les plus efficaces qui leur permettront d’atteindre leurs objectifs.

1 - Professionnalisme

I.1. Formation professionnelle

Le coach a suivi une formation professionnelle qui lui a permis de se spécialiser dans le domaine du coaching.
Ses compétences à exercer professionnellement ont été validées par l'organisme ou le formateur qui ont dispensé cette formation.
A la demande de ses clients, il leur fournit une information claire sur la nature de sa formation et les différentes qualifications obtenues.

I.2. Mise à jour de ses connaissances

Le coaching n’est pas une profession aux connaissances figées et les coachs de la Fédération Francophone de Coachs Professionnels consacrent régulièrement une quote-part de leur temps à l’actualisation de celles-ci. Ils se tiennent au courant des développements réguliers de leur profession et s’inscrivent dans une dynamique continue d’évolution professionnelle.

I.3. Expérience personnelle du coaching

Les membres de la Fédération Francophone de Coachs Professionnels considèrent que l’expérience personnelle du coaching est l’une des composantes nécessaires à la compétence et à la crédibilité d’un coach, qui se doit d’avoir vécu un parcours personnel dans ce domaine. Un coach membre de la Fédération Francophone de Coachs Professionnels continue à faire appel aux services de collègues quand il en perçoit l’intérêt dans sa vie. De façon plus générale, il est engagé dans un cheminement d’évolution personnelle.

I.4. Supervision régulière

Un coach membre de la Fédération Francophone de Coachs Professionnels possède un lieu de supervision régulier où il fait le point sur sa pratique et continue à la faire progresser en vue de fournir les services de la meilleure qualité possible à ses clients. D’autre part, il participe aux échanges de pratiques organisés trimestriellement par la Fédération Francophone de Coachs Professionnels dans sa région.

I.5. Pratique du télé coaching et utilisation d'internet

Les coaches de la fédération considèrent le téléphone, Internet ou d’autres technologies de communication à distance comme des outils, utilisables dans la pratique de leur activité.

I.6. Refus d’une mission

Le coach est en droit de refuser une mission si elle ne lui semble pas conforme à son éthique, à ses compétences ou à l’intérêt de la personne ou de l’organisation. Il oriente alors le client vers d’autres solutions.

2 - Contrat

Dès le début d’une relation de coaching, les coachs de la FFCPro conviennent, par écrit, d’un contrat clair avec leurs clients. Les conditions de cet accord incluent la compétence du coach, les objectifs de la mission, la nature du service proposé, la clause de confidentialité et les responsabilités de chacun. Il précise aussi la fréquence et la durée des entretiens, la façon dont ils se dérouleront (de vive voix, par téléphone, Internet, etc...) ainsi que le montant des honoraires à percevoir par le coach. La présente charte figure en annexe du contrat de coaching.

3 - Protection des clients

III.1. Volontariat

La personne coachée, si elle n’en est pas à l’initiative, doit être volontaire pour bénéficier de ce service. Le coach procède, le cas échéant, à la vérification de cet engagement.

III.2. Respect des intérêts du client

Un coach membre de la Fédération Francophone de Coachs Professionnels s’assure que son intervention sert les intérêts de la personne coachée et de son organisation. Il veille à agir avec un haut niveau d’intégrité et de fiabilité pendant toute la durée de la relation de coaching. II vérifie qu’il a compétence à intervenir dans les domaines pour lesquels on le consulte. Dans le cas contraire, il propose d’autres orientations qui lui semblent plus adaptées. Il s’engage à favoriser l’autonomie de son client et s’interdit tout abus d’influence. En aucune circonstance il ne met à profit la situation de coaching pour en tirer des avantages non contractuels, que ceux-ci soient d’ordre financier, social, affectif ou sexuel.

III.3. Confidentialité

Il garantit le respect des engagements pris contractuellement et se tient à la règle de confidentialité, dans la limite que lui impose la loi de son pays. Il s’assure que les informations échangées le sont au bénéfice de son client et non de la promotion personnelle ou professionnelle du coach. En ce sens, un point peut être fait en fin et/ou en cours de mission entre la personne coachée, l’entreprise et éventuellement le coach, selon des modalités prévues initialement et qui, en tout état de cause, respecteront l’intégrité de la personne coachée.

III.4. Arrêt d’une mission

Si, au cours de la relation de coaching, il constate qu’il ne lui est plus possible de fonctionner selon les termes du contrat ou de maintenir sa posture de coach, il est dans l’obligation éthique d’y mettre fin en expliquant clairement les raisons de sa décision. Dans la mesure du possible, il veillera à proposer d’autres options à son client.

 

4- Position à l'égard des confères et de la Fédération

IV.1. Position à l’égard de la profession

Dans ses propos et ses actes il se tient à un devoir de réserve lorsqu’il s’agit de la profession et de ses différents courants. Il fait preuve d’ouverture d’esprit et de respect à l’égard de la diversité des conceptions existant dans le domaine du coaching et accepte que nulle personne ou groupe ne puisse se prévaloir de détenir la vérité en la matière.

IV.2. Respect de la vocation non lucrative de la fédération et contribution à l’image positive de celle-ci.

Un membre de la fédération peut se prévaloir de son appartenance à la Fédération Francophone de Coachs Professionnels dans l’ensemble de sa communication professionnelle. Il est cependant clair sur le fait que c’est bien en son nom propre qu’il agit lorsqu’il promeut ses activités et non pas en tant que représentant de la fédération. Il a également à cœur d’en donner une image positive par son comportement, sa compétence et la vision du monde positive dont il est porteur.

5 - Respect de la Charte

La Fédération Francophone de Coachs Professionnels veille au respect de la déontologie par ses membres. Dans le cas où une personne coachée a le sentiment ou constate qu'un coach appartenant à la Fédération n’est pas en cohérence avec cette charte, elle est invitée à en informer le/la président(e) de la FFC Pro, qui déclenchera une enquête, laquelle sera suivie de mesures appropriées.